R.G. Memory


Avant de devenir un viking auteur dans le Clan Drakkar, d'où venez vous ?

J’ai grandi dans la petite ville de George Brassens : Sète. À 20 ans, j’ai quitté la France pour m’expatrier au Québec. Après plusieurs années à Montréal, je suis — excusez mon québécois — tombée en amour avec la ville de Trois-Rivières, capitale de la poésie. C’est cette même ville qui m’a inspiré mon premier roman, Les maux des mots où l’histoire se déroule.

Quels sont vos 3 auteurs préférés ?

Stephen King, incontestablement, Frank Thilliez, et l’extraordinaire Steve Laflamme.

De quel livre auriez vous aimé être l'auteur ?

Hunger Games, Divergence, Mortal Engines, Le monde de Narnia, A Game Of Thrones… des univers fascinants qu’il doit être génial de créer.

Quel personnage de roman vous fascine ?

La petite fille aux allumettes qu’on retrouve dans chacun des Contes Interdits… trop de mystères et de non-dits autour de ce personnage. Le suspens est insoutenable. Je veux des réponses !

Enfant, quel métier admiriez vous ?

Écrivain, bien sûr. J’ai aussi voulu devenir princesse, pêcheur et archer, allez savoir pourquoi, ce n’est pas resté très longtemps dans ma tête.

Quel est votre rêve le plus fou ?

Aller en enfer, pour voir comment c’est, et en revenir — ça tombe sous le sens !

Au Valhalla, aussi.

Pensez vous le réaliser ou peut-être est-ce déjà fait ?

Hum… jocker ?

Décrivez vous en 2 mots ?

Toujours plus.

Je dois vraiment mettre 2 mots ? sinon en voici un plus long :)

J’aime chatouiller les frontières, toutes les frontières, lorsque j’écris. Car malheureusement — ou heureusement, ça dépend du contexte — on ne peut pas le faire dans la vraie vie.


Merci R.G. Memory d'avoir répondu à ce questionnaire.

Pour mieux la découvrir, vous pouvez la suivre sur ses réseaux sociaux :

Instagram : https://www.instagram.com/r.g.memory

Facebook : https://www.facebook.com/rgmemoryauteure

340 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout